Consultations adolescents et jeunes adultes

Diagnostic, prise en charge, suivi.

L’adolescence est une période de vulnérabilité au cours de laquelle l’adolescent perd tous ses repères : il n’est plus tout à fait un enfant mais il n’est pas encore un adulte non plus. C’est une grande période d’instabilité et de doute marquée par les changements physiques. La question de l’identité est au premier plan. Ainsi, les adolescents naviguent souvent entre le besoin de ressemblance et la nécessité de se différencier, entre le lien à leurs parents et la prise de distance avec eux.

C’est pourtant à cette période que doivent être fait les choix d’orientation, d’études etc. S’ajoute alors une pression familiale et sociale quant à l’avenir qui peut s’avérer angoissant. L’entrée dans l’âge adulte, la vie étudiante et/ou la vie active est également semée d’embûches et source de questionnements. Les études scientifiques ont montrés que les étudiants étaient plus stressés que la moyenne. La souffrance des jeunes est parfois visible car elle explose de manière violente par la voie comportementale mais il arrive aussi qu’elle reste silencieuse !

 

Comment ça se passe ?

La première consultation a lieu avec ou sans les parents (accord parental pour les mineurs). Tout ce qui est dit entre le psychologue et l’adolescent reste confidentiel. C’est un espace d’écoute bienveillante au sein duquel on est libre d’exprimer son mal être et ses questionnements sans jugement.

 

Exemples de motifs de consultations

Anxiété/Anxiété sociale
Troubles du sommeil
Troubles alimentaires
Troubles de l’humeur/Dépression
Troubles du comportement/Conduites à risques
Addictions/Dépendance (produits, technologies …)
Difficultés relationnelles
Phobie scolaire
Orientation
Stress-post-traumatiques
Etc.

Psychologie positive et thérapies du bien-être :
Bien-être physique et psychique
Développement personnel
Gestion des émotions
Confiance en soi

Etc.